EPARGNE-RETRAITE.COM
  

CE QUE LA REFORME DE L'EPARGNE RETRAITE POURRAIT CHANGER

 

Lors des Assises de l'épargne et de la fiscalité organisées par l'association AFER le 3 mai 2018 et dans une interview accordée le même jour au journal "Le Parisien", le Ministre de l'économie Bruno Le Maire est revenu, en détail, sur différents points de sa réforme destinée à encourager et à développer l'épargne retraite des Français.

Selon le ministre, il est indispensable de réformer l'épargne retraite pour permettre aux Français de mieux préparer leur retraite mais aussi de mieux financer l'économie et les entreprises.

Si le projet de loi est adopté en l'état les aménagements qui y figurent viseront à simplifier et assouplir l'épargne retraite pour encourager les Français à s'orienter vers ces supports à plus long terme.

Alors que les contrats d'Assurance vie représentent aujourd'hui une épargne de plus de 1 600 Milliards d'euros et que les livrets A et les Livrets de Développement Durable cumulent à eux deux une épargne de 380 Milliards d'euros, les contrats d'épargne retraite (PERP, Loi Madelin, Perco et Article 83) ne représentent qu'environ 200 Milliards d'euros.

L'objectif principal de la réforme proposée par le ministre est donc de rendre plus simple et plus attractive l'épargne retraite. Pour cela le projet développe plusieurs grands axes :

 

- La portabilité :

L'épargne retraite des Français est souvent répartie dans plusieurs contrats ouverts soit par l'épargnant lui-même (principalement des PERP ou contrats Loi Madelin) soit encore ouverts par différents employeurs (Article 83, Perco ....) . La loi prévoit de pouvoir regrouper son épargne retraite dans un seul produit d'épargne qui pourra être conservé tout au long de sa carrière même si celle-ci subit de nombreux changements.

Selon le ministre les nouvelles mesures permettront d"assurer la portabilité totale des quatre dispositifs actuels que sont le Madelin, le Perp, le Perco et l'article 83. Contrairement à aujourd'hui, lorsque vous changerez d'entreprise ou de métier, votre compte épargne retraite vous accompagnera"

Chaque produit sera divisé en trois enveloppes (versements volontaires du salarié, participation/intéressement et versements obligatoires de l'entreprise)

- Une plus grande souplesse pour une sortie en capital :

Dès la liquidation des droits à la retraite, il sera possible de sortir en capital la part d'épargne représentant les versements volontaires et la participation.

Il sera également possible de récupérer son épargne, à tout moment, pour l'achat d'une résidence principale.

- Une incitation fiscale forte :

la déduction fiscale accordée en cas de versement sur un plan épargne retraite sera généralisée à tous les supports et concernera la totalité des versements effectués.

Le ministre Bruno Le Maire a déclaré : "Si vous versez 1000 € sur votre compte épargne retraite, quel qu'il soit, vous pourrez déduire ce montant de votre revenu imposable. Cette déduction se fera dans la limite des plafonds existants"

Cette incitation fiscale représente un avantage non négligeable qui devrait favoriser la montée en puissance des supports d'épargne retraite auxquels les Français préféraient actuellement l'assurance vie ou les livrets d'épargne.

 

Pour en savoir plus et connaitre les opportunités que cela pourra vous apporter, n'hésitez pas à nous contacter par mail ou par téléphone. Un conseiller en gestion de patrimoine est à votre disposition pour vous aider à décrypter ces nouvelles mesures.

 

 

- Les contrats EuroCroissance

Concernant l'assurance vie, le gouvernement vise à développer les contrats EuroCroissance qui permettent de financer les entreprises et offrent des perspectives de rendements plus élevés. Créés en 2014, les contrats EuroCroissance restent pourtant encore mal connus.

 

Les Fonds EuroCroissance permettent de performer les résultats des Fonds Euros classiques avec une prise de risque moindre qu'avec les supports en Unités de Compte car le capital est toujours garanti au terme qui aura été choisi par l'épargnant.